VMC DOUBLE FLUX OU VPH, COMMENT CHOISIR ?

 

Comment choisir entre la VMC double flux et la VPH ?

COV, gaz toxiques, microparticules polluantes, acariens… l’air de votre maison est pollué par des substances nocives pour votre santé, mais totalement invisibles à l’œil nu. Résultat : votre logement se détériore progressivement – prolifération de moisissures, notamment – votre confort de vie est dégradé – mauvaises odeurs persistantes, sensation de froid permanent… – et votre santé sur le long terme est directement impactée – risque de développement de troubles et maladies respiratoires, voire de cancers. C’est pourquoi il est primordial de doter votre habitation d’un système de ventilation performant, destiné à garantir le renouvellement de l’air que vous respirez dans votre logement.

Le principe est simple : le dispositif de ventilation permet de renouveler l’air intérieur pour le déshumidifier et l’assainir. Plusieurs systèmes existent : la VMC (simple ou double flux) et la VPH, comment choisir ?

Découvrez les modalités de fonctionnement et les avantages et inconvénients respectifs de la VMC double flux et de la VPH.

 

VMC double flux : de quoi s’agit-il ?

La VMC double flux, ou Ventilation Mécanique Contrôlée à double flux, est une solution de renouvellement de l’air intérieur. Le principe est le suivant :

  • Le système aspire l’air dans votre logement. Les extracteurs sont installés dans les pièces d’eau (salle de bain, cuisine…).
  • L’air humide est alors rejeté vers l’extérieur.
  • Le mécanisme de dépression permet de faire entrer chez vous de l’air frais en provenance de l’extérieur.

La VMC double flux, version avancée de la VMC classique, équipe encore à ce jour de nombreux logements en France.

 

Ventilation Positive Hygrorégulée ou Ventilation Mécanique Contrôlée : quelles différences ?

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est le système d’aération le plus courant en France, mais également l’un des plus anciens.

Au gré des technologies et des innovations, de nouvelles solutions sont commercialisées pour assainir l’espace intérieur de votre logement. C’est ainsi que la VPH, Ventilation Positive Hygrorégulée, s’est imposée sur le marché, en tant que solution bien plus avantageuse que la Ventilation Mécanique Contrôlée simple ou double flux.

VMC double flux ou VPH, quelle différence ? Les systèmes se distinguent tout d’abord par leur mode de fonctionnement.

 

Fonctionnement de la VMC

La VMC double flux fonctionne par dépression, ou pression négative. C’est l’évacuation de l’air intérieur qui provoque l’entrée d’air extérieur.

 

Fonctionnement de la VPH

La VPH, à l’inverse, fonctionne par surpression, ou pression positive. C’est-à-dire que le système d’assainissement commence par faire entrer de l’air extérieur. Cette entrée d’air sain provoque l’évacuation de l’humidité et de la pollution vers l’extérieur.

Mais la différence ne se résume pas à cela. La VPH, système le plus avancé, offre des avantages considérables…

 

VPH ou VMC : comparatif des avantages et inconvénients pour bien choisir

La VMC vous permet de respirer chez vous un air renouvelé et déshumidifié. Votre santé, mais également votre logement, sont préservés. Mais ce procédé présente plusieurs inconvénients majeurs :

  • Cette technologie ne résout pas les problèmes de pollution intérieure puisque l’aération provenant de l’extérieur n’est pas filtrée.
  • Cette fraicheur provenant de l’extérieur provoque souvent des sensations de courant d’air dans la maison.
  • Votre chauffage doit fournir de l’énergie en permanence puisque l’air chauffé est continuellement éjecté à l’extérieur et remplacé par un autre plus frais, voire froid selon la température à l’extérieur.
  • La version « double flux » de la VMC permet de récupérer la chaleur de l’air intérieur pour préchauffer l’air entrant et éviter la sensation de froid et la surconsommation de chauffage. Toutefois, cette solution à « double flux » nécessite des travaux importants pour son installation.

 

Pourquoi privilégier la VPH ? La VPH apporte une solution aux mêmes enjeux de renouvellement et de déshumidification que la VMC double flux. Elle offre en outre les avantages suivants :

  • Préalablement à son insufflation à l’intérieur de votre logement, l’appareil dépollue l’air extérieur grâce à un système de filtre performant. L’air est non seulement renouvelé, mais aussi assaini. Vous évitez l’entrée de particules nocives – pollen, pollution, moisissures, mauvaises odeurs…
  • Avant de le souffler chez vous, la VPH préchauffe l’air assaini. Vous vous offrez des économies considérables sur vos factures de chauffage, et vous réduisez votre empreinte carbone.
  • L’appareil s’installe très facilement. En rénovation dans l’ancien ou en construction dans le neuf, la VPH est parfaitement adaptée.