Ventilation, comment faire le bon choix ?

Différentes solutions de ventilation existent, il peut être difficile de faire le bon choix. Tout au long de cet article, nous vous donnons les conseils pour mieux choisir.

Une bonne ventilation est la clef en matière de traitement de l’air dans la maison, et l’alliée indispensable d’une isolation efficace pour garantir un confort optimal à l’intérieur de l’habitat. Différentes solutions existent en la matière, et il convient d’en évaluer tous les paramètres et performances pour faire le bon choix.

Ventilation Eoletec

L’importance de la ventilation dans la maison

La ventilation est la clé d’un air sain dans la maison. En effet, seul un système performant et hygroréglable permet de renouveler l’air ambiant tout en luttant contre l’accumulation de condensation produite par les diverses activités humaines : respiration mais aussi cuisine, toilette, lessive, etc.

La ventilation hygroréglable, en régulant le taux d’humidité dans la maison, va ainsi empêcher la formation de moisissures et champignons, lutter contre la dégradation des surfaces les plus exposées, notamment dans les pièces d’eau, et empêcher le développement de mauvaises odeurs.

Et quand on connait les effets néfastes sur la santé que peut avoir l’humidité dans une maison, avec par exemple le développement de pathologies comme l’asthme, les allergies ou les maladies ORL chroniques, on comprend d’autant plus l’importance d’équiper son intérieur d’un système de ventilation performant.

La ventilation permet également de lutter contre la pollution intérieure. En effet, la pollution dans les espaces fermés est 10 fois plus importante qu’à l’extérieur en raison de nombreux facteurs. Les produits d’entretien, les peintures, le mobilier, mais également les tapis ou moquettes dégagent en permanence des particules polluantes néfastes pour votre santé et celle de votre famille. Egalement, certains gaz toxiques non odorants tels que le monoxyde de carbone ou le radon peuvent être présents dans votre habitation et provoquer des maladies. Bien ventiler votre habitation à l’aide d’un système de ventilation efficace et performant est la solution idéale pour respirer un air sain dans une maison saine.

 

Les différents types de ventilation

  • La VMC à simple flux

La VMC simple flux (Ventilation Mécanique Contrôlée) est un système qui repose sur l’évacuation de l’air humide dans les pièces d’eau (salle de bain, toilettes, buanderie…) au moyen d’un ventilateur et de bouches d’extraction, et sur la réinsertion d’air extérieur dans les pièces à vivre de la maison par le biais de bouche d’entrée. Ce type de ventilation permet d’aérer l’habitation de façon constante mais sans prendre en compte le taux d’humidité à l’intérieur. L’air entrant dans la maison est donc humide, pollué et froid, ce qui n’est pas vraiment idéal. La VMC à simple flux est un procédé très courant car il est l’un des systèmes les plus simples et les plus économiques du marché, mais il n’est certainement pas le plus performant du point de vue de l’humidité, de la pollution intérieure ou des dépenses d’énergie.

  • La VMC à Gaz

Cette technologie fonctionne de la même manière que la VMC à simple flux, mais elle est couplée à une chaudière ou un chauffe-eau à gaz dont elle élimine aussi les résidus et produits de combustion. Elle peut être pratique mais doit répondre à des normes drastiques de sécurité et doit être révisée régulièrement. Ce procédé présente les mêmes inconvénients que la VMC à simple flux.

  • La VMR

La Ventilation Mécanique Répartie fonctionne également comme une VMC classique, par extraction et réinsertion d’air (non filtré et non déshumidifié). Son installation est toutefois facilitée puisque les blocs d’aération sont indépendants et ne nécessitent pas un réseau de gaines. Cependant, les groupes d’extraction seront visibles dans chaque pièce et peuvent, au-delà de la nuisance esthétique non négligeable, être gênants pour l’aménagement des espaces.

  • La VMC à double flux

La VMC à double flux est un système de ventilation qui permet, comme le procédé à simple flux, d’évacuer l’air provenant des pièces humides (salle de bain, cuisine…). Toutefois, il s’agit d’un système plus élaboré qui est capable de récupérer la chaleur de l’air vicié et de la transmettre à celui qui provient de l’extérieur, via un échangeur thermique. Cela permet d’éviter de faire entrer des températures trop froides dans les espaces à vivre et donc de diminuer les déperditions de chaleur. Cet équipement, relativement coûteux, présente cependant un certain nombre d’inconvénients, tels que le bruit ou la nécessité d’un entretien fréquent et rigoureux.

 

Les avantages de la VPH Eoletec

La ventilation dans l'habitat

La VPH Eoletec (Ventilation Positive Hygroréglable) est un système de ventilation par insufflation qui permet de renouveler l’air ambiant tout en régulant son taux d’humidité en fonction de l’hygrométrie mensurée dans votre maison.

Ce procédé permet également d’adapter la température de l’insufflation selon les températures extérieures et intérieures mesurées par des capteurs thermiques. Ainsi, vos besoins en chauffage diminuent et votre consommation d’énergie aussi.

L’air entrant est également filtré, purifié et débarrassé des particules polluantes et des poussières présentes à l’extérieur. La ventilation positive assainit ainsi l’intérieur de votre maison et évacue l’humidité en excès.

La ventilation hygroréglable est économique et permet de réaliser des économies d’énergie en limitant la perte de chaleur. Elle régule son activité et sa puissance selon les besoins du moment.

L’entretien de la ventilation positive hygroréglable est facile et son fonctionnement silencieux, pour un confort de vie optimal.